ClickCease
Bring En Hei Itinéraire Berne Zurich
Belle route

“Amène-en une”
Témoignage
Silence S01
BERn – Zurich

“Bring en hei” E-rollers Témoignage Silence S01

Il y a deux semaines, un Silence 01 nous a envoyé ce témoignage. Que nous sommes heureux de publier ici. Un grand merci à Gabor Kiss. L’article a été rédigé à notre insu et nous n’y avons rien changé.

CARACTÉRISTIQUES

Parcours : Riedtwil – Zürick
Distance : environ 101 km
Plage de vitesse : 30 – 92 km/h
Durée du voyage : environ 5 heures
Arrêts intermédiaires : Zofingen et Bremgarten
Capacité restante de la batterie : 23
Ration plâtrée : Un brastwurt à l’ail des ours
A emporter / Dessert : Quatre choux à la crème de Zofingen

Apporterhei Etrix 01

Un témoignage de Gabor Kiss

“Souvent, de nouvelles perspectives apparaissent en sortant des sentiers battus. L’A1 couvre en un grand arc le Plateau central. Il ne me viendrait jamais à l’idée, lors d’un trajet en voiture de Berne à Zurich, de choisir de passer par des petites routes de campagne dans l’arrière-pays vallonné. Du moins jusqu’à récemment.

En achetant un scooter électrique dans la région de Berne, la question du transfert vers Zurich se pose. Il me semble audacieux de pousser l’autonomie annoncée de 100 km dès le premier voyage. La distance basée sur le GPS entre le concessionnaire et Zurich est de 101km. Il faut donc utiliser l’énergie de la batterie avec parcimonie. La consigne est donc de ne pas faire de détour ni de manquer une bifurcation. Une légère tension se fait sentir.

Le trajet prévu m’emmène sur des petites routes de campagne et à travers des villages que je crois connaître grâce à Gottfried Keller. Beaucoup de choses me rappellent Dürrenmatt lorsque je roule à travers une “forêt de Konradsweiler” ou que je plonge dans la “plaine de Pückenried””.

Gabor Kiss

Une charge de batterie du Silence S01 suffit-elle pour aller de Zurich à Berne ?

Il est un peu plus de onze heures du matin lorsque je roule depuis la cour de Lehmann Motos, l’indicateur affiche 97% de capacité de batterie. Le temps est frais comme au printemps, la protection contre la pluie est rangée dans le spacieux compartiment pour casque du Silence. En mode ECO, je roule dans les environs plats en direction de Langenthal. Je suis rassurée de constater que lorsque je roule régulièrement et à une vitesse modérée, l’affichage de la capacité de la batterie ne diminue pratiquement pas.

Près de Roggwil, il y a une première montée que le scooter gravit souverainement, même en mode ECO. D’autre part, on remarque que la récupération n’intervient pratiquement pas dans les pentes douces.

Apporter de la nourriture1
Pause pour reprendre son souffle avec le Silence 01 lors de la montée entre Zofingen et Bottenwil

Première étape

30 kilomètres jusqu’à Langenthal – 16% de consommation de la batterie
C’est l’heure du déjeuner, c’est pourquoi je m’arrête brièvement à Zofingen pour me ravitailler. L’indicateur de batterie est à 81%, une consommation de 16 points de pourcentage de la puissance de la batterie à ce jour. Pas mal pour un trajet de 30 km.

Je me régale d’une bonne saucisse grillée au stand de grillades de la boucherie Urban-Food, juste à l’entrée de la vieille ville. En me promenant dans la rue principale, je remarque les changements inéluctables dans le paysage urbain qui s’est développé. L’auberge “zum Raben” se transforme en restaurant tex-mex. – Les temps modernes…

Les images

Etape 2

Paysage vallonné et trafic jusqu’à Bremgarten
Comme il y a maintenant un tronçon de route vallonné, je suis curieux de voir comment la puissance de la batterie “fond” dans les montées. Au seul sommet que l’on pourrait qualifier de col, le Böhler-Passhöchi (611m), j’effraie les cyclistes en “arrivant” silencieusement par derrière. Ensuite, la route descend en boucles étroites jusqu’à Unterkulm dans la vallée de Wynental. En passant par Teufenthal, Seon et Ammerswil, je tourne finalement sur la route principale qui mène de Lenzburg à Wohlen. Maintenant, c’est fini de rouler tranquillement. Le trafic dense me force à adapter ma vitesse à 60-70km/h. Après Wohlen, je continue sur la route de contournement jusqu’à Bremgarten, où je rends visite à l’entrée nord de la ville.

Etape 3

Par le Üetliberg jusqu’à Zurich. 23% de batterie restante
Il s’agit maintenant de maîtriser la dernière grande montée vers Birmensdorf, sur le côté ouest de l’Uetliberg. Une courte section avec autoroute nécessite le mode sport. En haut de la colline près d’Uitikon, l’indicateur de batterie affiche encore un rassurant 30%. Maintenant, nous descendons vers Zurich, dans le tumulte de la grande ville avec un trafic stop & go intense.

A 16h15, avec une jauge restante de 23%, je suis devant la porte d’entrée et je tire la clé de contact. Je suis impressionné. Le Silence surmonte ce test de longue distance sans faire de vagues, roule si nécessaire en économisant de l’énergie, mais montre ensuite en mode sport qu’il peut aussi avancer de manière dynamique.

Avec un “trafic mixte” exigeant à travers le plateau vallonné, une autonomie de 130 km aurait certainement été possible à la fin.

Gabor Kiss

D’autres expériences de longue distance avec le Silence suivront sans aucun doute !

Silence S01 avec scooter électrique à batterie

Silence Roller dans la boutique ETRIX

Warenkorb
Warenkorb leer